One quote a day keeps the doctor away (XII) : Daniel Harding à propos de Claudio Abbado « his idea of being a musician was to make himself as superfluous as possible »

Ce moment que j’adore. On est à la fin du mois de janvier 2014, Claudio Abbado vient de s’étendre et nous mettons en place avec mon collègue réalisateur Eric Stevens une émission d’hommages. Parmi ceux-ci, celui de Daniel Harding, que Claudio Abbado a littéralement projeté (au sens premier) sur le devant de la scène (en anglais) :

One quote a day keeps the doctor away est une initiative qui me tient à cœur : dans mes archives de près de 2500 interviews long format, dorment des milliers de petites perles discurcives, que j’aime pouvoir sortit en exposer dans la discrétion de ce blog.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s