One quote a day keeps the doctor away (XI) : Laurence Equilbey « Quand on parle de démocratie culturelle, ce n’est pas seulement « la musique pour tous » mais aussi « la musique par tous » »

C’était en 2015, avant #MeToo, Laurence Equilbey s’affolait de l’absence totale de diversité dans le secteur musical, en particulier dans postes à responsabilité. Son message, à l’époque, passait mal.

Extrait de La Matinale de Musiq3 le 27 avril 2015

En cette journée internationale des droits de la femme, j’ai tenu à sortir cette archive, car elle montre paradoxalement le chemin parcouru, mais aussi le très long chemin qu’il reste à faire.

One quote a day keeps the doctor away est une initiative qui me tient à cœur : dans mes archives de près de 2500 interviews long format, dorment des milliers de petites perles discurcives, que j’aime pouvoir sortit en exposer dans la discrétion de ce blog.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s