One quote a day keeps the doctor away (II) : Christophe Honoré à propos de l’utilisation du Blackface dans Così fan tutte

Septembre 2017, Christophe Honoré et Emmauelle Haïm sont à Lille pour assurer la reprise du Così fan tutte créé plus tôt au Festival d’Aix-en-Provence. Le metteur-en-scène français justifie l’utilisation du blackface dans sa conception de l’œuvre. En 2017, le blackface n’était pas encore globalement contesté sur les scènes du monde. C’est dans ce contexte qu’il faut replacer cet extrait et – surtout – prendre en considération le message de dénonciation de l’appareil colonial que Christophe Honoré mettait en place. Il est nécessaire de prendre connaissance des subtilités de l’intrigue de Così fan tutte, notamment sur les notions de déguisement et de reconnaissance pour bien comprendre cet extrait qui est totalement antiraciste.

Pour Forumopera.com / Musiq3 le 8 septembre 2017

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s